les matchs du week end

339004C8C4BF4738BBF4B8D332D84208

résultats du week end

42DC4A91BEA9453F9D98627C92FD0B43

WOSB – KAYSERSBERG 72 – 74

 

CRUELLE LOI DU PLUS FORT..

Pour le compte de la 11ème journée de Nationale 2, l’équipe du WOSB accueillait leurs homologues de Kaysersberg pour une rencontre au sommet. Le 4ème (6 victoires pour 4 défaites), auteur d’une belle série de 5 victoires consécutives en championnat, et le leader (8 victoires pour 2 défaites) et favoris de la poule D pour l’accession à l’échelon supérieur.

Une rencontre sentant la poudre et reproduisant tout ce qui marque une rencontre en altitude, qualité technique, intensité physique, combat ; et comme très souvent le scénario fût tout sauf banal.

1er ¼ temps (28-14)

Devant une salle comble, les locaux décidèrent d’entrée de jeu d’imposer un haut rythme tant en attaque qu’en défense ; comme-ci ces derniers voulaient faire passer un message à leurs visiteurs du soir. Forts de leur dynamique actuelle, et jouant sur ses forces, les joueurs du WOSB prirent « à la gorge » les joueurs de Kaysersberg par leur intensité défensive et leur circulation de balle rapide en attaque (19 passes décisives au total). Pas moins de 6 marqueurs différents permirent au WOSB de prendre rapidement l’avantage dans cette partie. A cela, s’ajoute l’adresse aux tirs extérieurs sous l’impulsion de Nacius (21 points) et Tschamber (19 points), hauteurs de 4 paniers inscrits derrière la ligne à 3 points dans ce même ¼ temps. Seul N’Diaye (15 points) chez les visiteurs su maintenir les siens dans la partie. A la fin de ce premier acte, les joueurs du Wosb menèrent déjà de 14 longueurs.

2ème ¼ temps (17-10)

Difficile de croire à ce moment de la partie que le leader de la poule D était l’équipe visiteuse tant les joueurs du WOSB proposaient un jeu propre et léché en attaque. Difficile de croire également, que combat il n’y en a pas eu. Cédric Bah se mêlait à la lutte aux rebonds offensifs malgré un avantage de taille en faveur des joueurs de Kaysersberg (5 joueurs entre 2m01 et 2m10). Grappillant ainsi plusieurs secondes chances, il n’en fallut pas plus aux Trauttmann (10 points) et Grants (5 points) pour non seulement conserver l’avance mais également l’accentuer jusqu’à atteindre 21 points à la mi-temps. Les bonnes défenses cumulées des uns et des autres permirent aux locaux de regagner les vestiaires sur le score de 45 à 24 en faveur des Savernois.

3ème ¼ temps (12-25)

Jamais de la saison, les Kaysersbergeois ne furent bloqués à 25 points à la pause et il fallait s’attendre à une réaction d’orgueil de la part du leader. Défense remaniée et agressivité défensive à son maximum.. Le passage en défense de zone du leader contrecarrait l’allant offensif des locaux, entrainant une panne sèche en attaque (12 points de ce ¼ temps) et provoquant également le retour des vieux démons ; à savoir les pertes de balles (13 en 2ème mi-temps pour 1 en 1ère). Les tambours haut-rhinois se remirent en marche, profitant de l’occasion pour insuffler un second souffle en attaque et notamment aux rebonds offensifs. Cabarkapa (12 points), un ancien de la maison et Tarris (15 points) récupérèrent plusieurs ballons importants et les convertir pour permettre aux leurs de revenir à 8 petites unités des Savernois à la fin du troisième acte (57-49).

4ème ¼ temps (15-25)

Revigorés, les visiteurs n’allaient pas changer de tactique lors de ce 4ème ¼ temps, et continuaient leur travail de sape en défense. Ces derniers se mirent à retrouver leur adresse à mi-distances et à enchainer les points tout en stoppant quelques offensives des locaux. De telle sorte, que l’avance au tableau d’affichage fondit pour choisir un nouveau leader à ce moment de la partie. A force d’abnégation et de solidarité, les Kaysersbergeois prirent l’avantage mais les locaux, ne voulant pas laisser s’échapper la victoire, restaient à l’affût. A une minute du terme, les visiteurs menaient d’un point. Aucune des 2 équipes ne parvient à marquer dans le jeu durant celle-ci et c’est après une faute au rebond offensif que les visiteurs purent avoir 2 lancers-francs. Cabarkapa, encore lui, n’en marquant qu’un sur les 2 permit aux siens de mener de 2 points à 12 second du terme. Après un temps-mort, les locaux eurent 2 fois la balle de match en mains mais ne purent concrétiser leurs actions. Certains crieront faute, d’autres diront malice mais au final, les 2 équipes se quittent avec 1 mi-temps remportée chacune, mais l’expérience et la solidarité Kaysersbergeoise leur permis de l’emporter d’une petite marche pour cette première confrontation sur le score de 72 à 74.

Certes les joueurs du Wosb se sont inclinés sur leur terrain, mais cela n’enlèvera pas la belle performance du soir, face à une équipe venue chercher son ticket pour l’accession en Nationale 1.

Samedi prochain, les joueurs du WOSB iront à nouveau défier un voisin alsacien, Mulhouse.

1er ¼ temps : 28-14

2ème ¼ temps : 45-24

3ème ¼ temps : 57-49

4ème ¼ temps : 72-74

Officiels : PAULUS & MICHEL

Marqueurs WOSB :

Kaerlé 4, Bah 6, Kurtic 5, Tschamber 19, Nacius 21, Mosser 2, Trauttmann 10, Grants 5

Marqueurs Kaysersberg :

Schaal 3, Berquier 15, Ghezala 2, Cransac 2, Walter 2, Cabarkapa 12, Diagne 8, Tarris 15, N’Diaye 15

2017-12-02! KAYSERSBERG 600

résultats du week end

39FA2C2DE0BA4D44A04FCF193F74CF32

Powered by WordPress | Conception & Réalisation : Elpeo Media
Powered by WordPress | Conception & Réalisation : Elpeo Media | Find Cheap Blackberry Phones for Sale | Thanks to PalmPreBlog.com, Game Soundtracks and Conveyancing