WOSB – SAINTE MARIE METZ 65-64

UNE VICTOIRE AU FORCEPS

Pour le compte de 13ème et dernière journée de Nationale 2 de la phase aller, les joueurs du Wosb accueillaient ce samedi leurs homologues de Sainte Marie Metz. Les 2 équipes sont aux coudes à coudes en comptant 7 victoires pour 5 défaites chacune ; les classant à la 4ème et 5ème place du championnat. Un autre duel au sommet à quelques jours des fêtes de fin d’année, et 2 semaines après celui contre le leader Kaysersberg où les Savernois se sont inclinés de 2 petits points dans leur salle. Les joueurs du coach Ladenburger avaient à cœur de terminer cette première moitié de saison avec une victoire à domicile, mais cela est sans compter avec des Messins et leur défense de fer (meilleure défense du championnat). Un rude combat attendait les Alsaciens, mais cette fois-ci, avec un dénouement différent…

1er ¼ TEMPS (19-24)

Avec l’étiquette de meilleure défense du championnat, les Messins allaient montrer aux Savernois que ces derniers ne s’étaient pas déplacés en Alsace pour subir le même sort que leur voisin de Joeuf, en gardant ce qui faisait leur force, une défense rude et agressive tout au long de la rencontre.

Au coup d’envoi et devant une salle pleine, ce sont bien les visiteurs qui se montrèrent non seulement très solide défensivement mais également très adroits dès les premières minutes avec 4 tirs inscrits derrière la ligne à 3 points dont 2 par Diawara (12 points). Défense agressive, adresse à 3 points et intensité, un style pourtant cher aux joueurs du Wosb ; avaient basculés du côté des visiteurs. Comme si les rôles étaient inversés, les locaux étaient pris à la « gorge » et se retrouvèrent menés à la fin du premier acte 24 à 19.

2ÈME ¼ TEMPS (33-41)

Les visiteurs n’allaient pas baisser de pieds dans ce second acte, si bien que l’écart au niveau du score ne fût jamais réduit. A chaque ballon gagné d’un côté, une réponse identique se fit de l’autre, et il en fût de même pour chaque panier inscrit. Un jeu du chat et de la souris où les Messins tirèrent leur épingle du jeu sans que les Savernois ne se trouvèrent totalement dépassés toutefois.

Ainsi, malgré quelques sursauts de Grants (6 points), Kaerlé (11 points) et Trauttmann (11 points), la défense Messine ne voulait pas lâcher. Les Lorrains parvinrent à maintenir une forte intensité dans les duels et prirent l’ascendant psychologique à cet instant de la partie. De plus, en marquant au buzzer sur leur dernière possession, les Messins regagnèrent les vestiaires avec une avance de 8 points au tableau d’affichage (33-41).

3ÈME ¼ TEMPS (52-55)

Il était dit dans cette partie que la première équipe qui baissera l’intensité serait celle qui cèdera au final. Si les 2 premiers ¼ temps furent ceux des Messins, les 3èmes et 4èmes furent ceux des Savernois. Au retour des vestiaires et sous l’impulsion de Nacius (22 points), les locaux grappillaient point par point pour refaire un peu leur retard et se voir ainsi revenir à 3 petites unités à la fin de ce ¼ temps. Le show Nacius était lancé et les Messins doivent encore aujourd’hui chercher la solution pour stopper ce dernier ; hauteur de 13 points dans ce ¼ temps sur les 19.

4ÈME ¼ TEMPS (65-64)

Aucune des 2 équipes ne voulant céder sur cette dernière manche, et comme il y a 15 jours en arrière, le scénario semblait le même ; mais à la seule différence que le chasseur fût Savernois et le chassé Messin.

Et comme si les astres voulaient rafraichir également les mémoires, à tel point qu’à 27 secondes du terme, Raidas Nacius avait la balle de match entre les mains (64-63 pour les visiteurs). Suite à une touche effectuée en ligne de fond adverse et ne restant plus que 3 secondes de possession, Raidas par un tir en déséquilibre permit aux siens de passer devant d’un petit point (65-64). La dernière possession revient aux Messins, et sur leur dernière offensive, Cédric Bah s’étendit de tout son long pour venir contrer en hautes altitudes le tir de JEAN JOSEPH à 2 secondes du buzzer…le ballon terminant sa course dans les bras de Thomas Trauttmann. Une fin haletante et angoissante, mais qui cette fois-ci bascula du côté des Savernois.

Les protégés des présidents Buffa & Wilt, peuvent donc partir en vacances l’esprit plus léger ; en confortant une belle 4ème place à l’issue de cette phase aller. Le prochain rendez-vous en championnat est fixé au samedi 13 janvier pour la venue de Tourcoing (7ème).

1ER ¼ TEMPS : 19-24

2ÈME ¼ TEMPS : 14-17

3ÈME ¼ TEMPS : 19-14

4ÈME ¼ TEMPS : 13-9

OFFICIELS : Bar & Scheer

MARQUEURS WOSB

Delfour 2, Kaerlé 11, Bah 6, Kurtic 7, Nacius 22, Trauttmann 11, Grants 6

MARQUEURS SAINTE MARIE METZ

Curti 12, Stipanovic 8, Sy 4, Bébing 2, Diawara 12, Jean Joseph 2, Jovanovic 8, Doucouré 4, Kaly 12

Vous pouvez laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Conception & Réalisation : Elpeo Media
Powered by WordPress | Conception & Réalisation : Elpeo Media | Find Cheap Blackberry Phones for Sale | Thanks to PalmPreBlog.com, Game Soundtracks and Conveyancing