Wosb / Bruay La Buissière

UNE BONNE VICTOIRE

 

Le Wosb devait gagner après son loupé à domicile contre Joeuf lors de la 1ere journée et ses 2 défaites récentes en terres parisienne. Le ¼ était clairement sous le signe de la fébrilité, même si l’attaque tournait bien, la défense laissait entrevoir des erreurs de jugement ce qui permettait à Bruay de faire jeu égal. Mais vite l’expérience de Kaerlé, presque totalement retrouvé samedi, et de Tschamber allait rassurer (8 premiers points à eux deux) et derrière l’ensemble de l’équipe allait suivre (23-13 à la 10 eme). Bien dans le match au 2/4, les locaux appliquaient à la lettre ce que leur demandait coach Ladenburger, en défense ne pas laisser une occasion à Pierre-Joseph (l’artilleur nordiste) et fermer la raquette et en attaque il fallait absolument jouer près du cercle. Trauttmann allait ainsi apporter toute sa puissance et souvent mettre l’adversaire en difficulté. L’écart allait grimper à + 10 pts à la 13 eme (30-20) et même atteindre 17 pts à la mi-temps (45-28), les nordistes n’arrivant presque plus qu’à alimenter le score par des lancers-francs (6 des 10 pts du 2/4).

Au retour des vestiaires, les équipes se tenaient, mais Bruay rester à belle distance pour ne pas inquiéter un Wosb très serein. Les attaques un peu maladroites, les défenses et les rebonds défensifs se faisaient plus actives (Grujic et Trauttmann s’imposait en gobant de nombreux ballons et surtout Mosser, prenant de plus en plus la mesure de la N2, faisait admirer ses qualités physiques exceptionnelles). Le score progressait plus lentement (47-32 à la 23 eme, 53-34 à la 25 eme et 60-42 à la 30 eme). On partait vers une victoire relativement aisée des locaux. Mais une fois n’est pas coutume et l’ombre de Joeuf allait réapparaitre, les bleus sur plusieurs erreurs de concentration défensive et peut-être un manque d’engagement (particulièrement sur Pierre-Joseph et Bohling) laissaient lentement revenir Bruay dans le match. Les adversaires allaient tenter le tout pour le tout et ainsi convertir 7 shoots bonifiés en 8 minutes !, le score se resserrait dangereusement à 3 minutes de la fin (74-64), mais Mosser et Kaerle, par 2 actions très engagées, coupaient court à toute velléité et le Wosb remportait un première très importante victoire dans cette poule C particulièrement relevée, avant un nouveau déplacement parisien samedi chez le grand favori Cergy…

Vous pouvez laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Conception & Réalisation : Elpeo Media
Powered by WordPress | Conception & Réalisation : Elpeo Media | Find Cheap Blackberry Phones for Sale | Thanks to PalmPreBlog.com, Game Soundtracks and Conveyancing