TREMBLAY – WOSB 77 – 79

 

LA BONNE DYNAMIQUE DU WOSB SE MAINTIEN

Après ses succès engrangés face à Maubeuge, Joeuf et Gennevilliers, les hommes du coach François Ladenburger sont allés s’imposer en terres parisiennes pour enchainer une 4ème victoire consécutive en championnat de Nationale 2.

Premier ¼ temps (21-26)

Tremblay, qui enregistre les retours de Benjamin et Thompson se voit dans l’obligation d’engranger une victoire à domicile et le Wosb veut confirmer sa bonne dynamique actuelle ; voilà l’enjeu de ce match. Les alsaciens prennent un bon départ notamment grâce à Nacius qui score à trois reprises. Tschamber et Bah concluent de belles actions collectives. La défense locale est à la dérive mais Rafai montre l’exemple par des percussions tranchantes. Le Wosb est appliqué en défense mais quelque peu en difficulté au rebond dont les tremblaysiens ne se privent d’en faire bon usage. Les locaux se procurent des tirs sur jeu rapide et Benjamin pèse de tout son poids dans la raquette. Grants et Tschamber permettent aux siens de faire la course en tête malgré un manque de réussite sous le cercle.

Deuxième ¼ temps (39-42)

Les parisiens prennent davantage de risque en défense et récupèrent quelques possessions ; Rafai score à longue distance tandis que les visiteurs usent du tir lointain ; Nadjilem conclue près du cercle alors que Macura fait preuve d’une belle adresse à 3 points et Pleux , par sa vista , trouve la réussite sur un lay-up. Les bas-rhinois restent lucides et le 3 points de Geistel fait le plus grand bien. Les deux formations se rendent coup pour coup mais les visiteurs conservent un léger avantage au moment de regagner les vestiaires.

Troisième ¼ temps (51-59)

Bien concentrés et très déterminés, les visiteurs limitent les artilleurs locaux et rendent la circulation de balle de plus en plus difficile. Le Wosb se montre patient et exploite la moindre erreur défensive. Grants et Kurtic se mettent en valeur en trouvant la cible à longue distance. Trautmann, quant à lui, il se démène comme un beau diable et convertit plusieurs actions en paniers. Les locaux ne veulent pas lâcher et Rafai fait étalage de tout son talent bien secondé par Pleux qui connaît la réussite sur l’un où l’autre tir compliqué. Le jeu est est ouvert et les deux protagonistes se rendent panier pour panier. Kaerlé donne le tournis à la défense adverse et distille d’innombrables caviars à se coéquipiers.Bah sécurise le rebond défensif et Kurtic fait les efforts nécessaires pour limiter Macura.

Quatrième ¼ temps (77-79)

Les locaux rencontrent de plus en plus de difficultés face à une défense collective et solidaire. Les hôtes d’un soir pousuivent leur marche en avant et domine le secteur adverse ; Benjamin tente d’y résister mais Trautmann et Bah pèsent de tout leur poids dans la raquette adverse. Nacius se montre à son avantage et voilà les visiteurs en position favorable pour remporter la mise. Thompson par une pénétration fulgurante redonne de l’espoir aux siens. Les alsaciens gèrent parfaitement les dernières situations. Pleux et Macura tentent le tout pour le tout et scorent à trois points non sans une certaine réussite. La fin de rencontre est quelque peu crispante mais Tschamber et Bah assurent les lancer-francs pour conclure une belle prestation collective. Le Wosb remporte une victoire bien méritée.

La semaine prochaine, les joueurs du Wosb accueilleront la Sig 2 pour le 4ème Tour de Coupe de France ; rencontre à 20H00 à la salle de Wasselonne.

1er ¼ temps : 21 – 26

2ème ¼ temps : 18 – 16

3ème ¼ temps : 12 – 17

4ème ¼ temps : 26 – 20

Officiels : SIMEON & NEHAUME

Marqueurs Wosb :

Kaerlé 1, Bah 16, Mosser 2, Kurtic 6, Trauttmann 12, Grants 6, Tschamber 20, Geistel 3, Nacius 13

Marqueurs Tremblay :

Pleux 12, Rafai 18, Macura 11, Benjamin 19, Nadjilem 9, Thompson 6, Touré 2

LES RESULTATS DE WEEK END

702502E578864CD597C871079797A1BE

WOSB – GENNEVILLIERS 75 – 61

LA PASSE DE DEUX !

Après leur sortie réussie de la semaine dernière à Joeuf, signant au passage leur première victoire à lextérieur, les hommes de françois Ladenburger accueillaient ce weekend pour le compte de la 9ème journée, léquipe « mal classée » mais vaillante de Gennevilliers.

En effet, les Gennevillois occupaient la dernière place au classement après 8 journées de championnat mais ne manquaient pas de talents dans ses rangs à l’image des Zora, Gabsi & consors Loccasion de réaliser la passe de deux victoires consécutives en championnat était à saisir ce samedi soir dans une salle d’Otterswiller remplie ; tambours et trompettes sorties. Ce fût également la première rencontre à domicile pour la nouvelle recrue lituanienne Raidas NACIUS, terminant la rencontre en meilleur marqueur (19 points) avec 5 paniers inscrits derrière la ligne à 3 points.

PREMIER ¼ TEMPS (22 13)

Il ne fallut pas longtemps à Raidas NACIUS pour prendre ses repères à domicile et se mettre les supporters « dans la poche ». Ce dernier montrait la voie dans ce premier acte avec 9 points inscrits dont 3 paniers à 3 points ; bien suivi par Théo MOSSER et Kristaps GRANTS auteurs également dun panier à 3 points chacun. Grâce à son jeu collectif et sa circulation de balle rapide, les locaux prennent rapidement lavantage et les visiteurs du soir se montraient très vite dépassés par lintensité de jeu imposée par les joueurs du WOSB dans cette entame de match. Cest fort logiquement que les Alsaciens terminèrent la rencontre devant avec 22 points inscrits contre 13 encaissés.

DEUXIÈME ¼ TEMPS (41 29)

Partant sur les mêmes bases que lors du premier acte, Théo MOSSER (7 points) et Raidas NACIUS se montrent très adroits aux tirs extérieurs tandis que l’inévitable Cédric BAH (15 points) alourdit l’addition sous les paniers. Seul parmi leffectif Gennevillois, GABSI (15 points) à travers son jeu près du cercle et ses attaques lointaines, arrive à maintenir les siens dans la partie pour rejoindre la mi-temps avec un retard de 12 points sur leurs hôtes.

TROISIÈME ¼ TEMPS (55 42)

A la reprise, les Alsaciens sattendent à la fameuse réaction d’orgueil de la part des visiteurs et la physionomie de la rencontre allait indéniablement changer. Preuve en est, ce troisième quart fût celui de la défense (14-13) où chaque panier inscrit se montrait être une lutte constante pour chacune des 2 équipes. Les MOSSER, TRAUTTMANN et KAERLÉ stoppèrent les assauts adverses tandis que les BORDIN, BRISSON et IRID en faisait de même de leur côté du terrain. Mais, dans cette cuvée 2017-2018, se trouve un certain Jérémy TSCHAMBER (13 points) ; parvenant à trouver la faille dans la défense de zone proposée par les joueurs de Gennevilliers et permettant à ses coéquipiers de maintenir l’écart au tableau d’affichage entre les 2 équipes sur le score de 55 à 42.

QUATRIÈME ¼ TEMPS (75 61)

Ce dernier acte repris un peu de couleur offensivement (20-19) pour chacune des équipes mais il était dit que chaque action allait répondre à une autre… BAH répondait aux lancers-francs de VINSON tandis que FREIRE répondait quant à lui, aux 3 points de KURTIC et TSCHAMBER. Le scénario était en place et cela jusqu’à la fin de la rencontre où les Alsaciens contentèrent les Altoséquanais à 61 points pour 75 inscrits dans leur salle..

En 9 journées de championnat, les hommes de François Ladengurger se classent seuls 6ème sur 14 équipes, avec un ratio de 5 victoires pour 4 défaites.

Samedi prochain, les joueurs du WOSB se déplaceront à Tremblay pour le compte de la 10ème journée de Nationale 2.

1er ¼ temps : 22-13

2ème ¼ temps : 19-16

3ème ¼ temps : 14-13

4ème ¼ temps : 20-19

Officiels : SCHULLER & MACKPAYEN

Marqueurs Wosb :

Delfour 2, Kaerlé 2, Bah 15, Kurtic 7, Tschamber 13, Nacius 19, Mosser 7, Trauttmann 6, Grants 4

Marqueurs Gennevilliers :

Vaccarin 6, Zulemie 2, Brisson 7, Bordin 6, Zora 5, Irid 4, Gabsi 15, Freire 4, Vinson 10, Biganzoli 2

2017-11-25 SIG MATCH DE COUPE

MATCHS DU WEEK END

D8C140E4550E46DBB625B76C607175ED

Powered by WordPress | Conception & Réalisation : Elpeo Media
Powered by WordPress | Conception & Réalisation : Elpeo Media | Find Cheap Blackberry Phones for Sale | Thanks to PalmPreBlog.com, Game Soundtracks and Conveyancing